BLOG - JOURNALISME IMMERSIF #1

 

J’ai fait un reportage du futur avec les Spectacles de Snapchat

 

Les lunettes Spectacles de Snapchat sont disponibles depuis le début du mois de juin en France. Chez TARGO, avec notre modèle directement importé des States, on s’est demandé : comment faire du journalisme avec des lunettes de soleil ?

Les lunettes made in Snapchat filment des vidéos circulaires de 10 secondes. Elles sont directement importées sur l’application via Bluetooth ou Wi-Fi. La caméra capture des vidéos à 115 degrés, un angle de vue censé reproduire la vision de l’ œil humain. Sur l’application, la vidéo prend tout l’espace de l’écran et réagit à la rotation du téléphone.

La vision à la première personne et l’angle légèrement fisheye des Spectacles rendent le visionnage des Snaps immersif. L’immersion est accentuée lorsque l’on voit les mains du vidéaste en action.

 

Les Spectacles à l’épreuve du journalisme

L’utilisation des lunettes Spectacles dans le journalisme accentue l’immersion du spectateur dans l’événement, mais attention au choix du sujet : il faut de l’action. Je suis donc parti couvrir une manifestation dans Paris.

En pratique, il y a plusieurs possibilités : vous pouvez vous adapter aux Spectacles et filmer comme si vous aviez une caméra greffée sur la tête en alternant plan fixe et panorama. Mais dans ce cas, quelle est la valeur ajoutée des lunettes ? Je préfère garder un mouvement de tête naturel, car cela ne nuit pas au visionnage : au contraire, ça rajoute à l’immersion. Lorsque que je m’écarte des forces de l’ordre, en courant, le mouvement est fluide et l’image retransmet avec plus de fidélité l’ambiance de l’événement.

 

Filmer avec des Spectacles peut aussi être contraignant : il faut toujours avoir un doigt sur ses lunettes pour être prêt à déclencher l’enregistrement sous peine de manquer l’action. Il faut aussi éviter de faire des mouvements de tête brusques pour ne pas perdre les spectateurs.

Comment importer, monter et diffuser son contenu ?

Dans l’idéal il faudrait publier directement les Snaps sur sa Story. Mais l’importation est fastidieuse et peut détourner votre attention de là où se passe l’action.

Chez TARGO, on a fait le choix de monter un court reportage à partir des Snaps. Une minute trente avec l’essentiel, et du texte par-dessus pour expliquer le déroulé des événements.

 

Snapchat prévoit déjà une deuxième version de ses Spectacles qui pourrait supporter la réalité augmentée, encore une nouvelle fonctionnalité applicable au journalisme ?


 
 

Raphaël Guillet
Journaliste Immersif
@raphguillet